Justine, lectrice de base de science-fiction, commente l'actualité du milieu. N'hésitez pas à m'envoyer des potins du milieu à justine.sene (à) voila.fr

04 juin 2008

Milady

Il y a environ 2 mois, bragelonne a annoncé la création de milady, un label destiné à sortir des bouquins poche et grand format. Je crois me souvenir d'une interview amusante d'un responsable de bragelonne expliquant en gros que le marché n'étant pas saturé (méthode coué) et que les concurrents étant mauvais, bragelonne avait décidé de créer sa propre concurrence (après "les lecteurs sont des cons" par silhol, "les concurrents sont nuls" par bragelonne, je sais pas ce qu'on va avoir la prochaine fois).

On a eu le droit à un chouette débat sur actuSF que je vous invite à lire: on peut y trouver quelques interventions interessantes au milieu d'un joyeux bordel (félicitations au passage à "princesse chaos" qui oublie souvent d'allumer son cerveau avant de poster et à la bande de ***** qui n'ont rien trouvé de mieux que de parler du coté "sexy" de la responsable de milady).

Bref, alors qu'on est déjà dans un marché qui me semble avoir dépassé la saturation depuis quelques temps (le nombre de bouquins publiés par an dépasse les mille si j'en crois des chiffres postés par quelqu'un de noosfere je ne sais plus où alors que le tirage moyen baisse régulièrement), l'arrivée des bouquins de milady en masse (des livres de qualité: gemmel, royaumes oubliés, lancedragon, indiana jones) doit certainement ravir les petits éditeurs qui ont du mal à avoir une visibilité quelconque chez les libraires.

Reste que j'ai du mal à croire que le marché SF/fantasy puisse continuer longtemps avec un tel volume de parution, donc il va forcément y avoir de la casse. Et cette casse, on la trouvera certainement dans les petites structures ayant un programme de parution exigent plutot que chez les éditeurs de grosse fantasy commerciale.
Et en tant que lectrice "exigente", ca m'embeterait bien qu'un éditeur de qualité type belial ou moutons électriques paye la facture de la fantasy à la lancedragon (rééditer lancedragon, j'arrive pas encore a y croire).

(en passant, je me demande bien la tête qu'ont fait les responsables de bragelonne en lisant le fil sur actusf, publicité inespérée, honte devant les réponses des fangirls, ou énervement que l'on ose critiquer leur politique ? Ils sont en tout cas restés bien silencieux pendant ce débat qu'ils ont forcément lu.)

(11/06: Une partie des propos les plus stupides sur la directrice "sexy" ont été virés, merci aux modérateurs d'actusf)

2 commentaires:

Clément a dit…

Je crois qu'il y a bien longtemps que les responsables de Bragelonne ne mettent plus les pieds sur ActuSF ^^

Stéphane Marsan a dit…

Clément est dans le vrai. :)

Bonjour, je m'appelle Stéphane Marsan, je suis l'un des fondateurs et directeur éditorial de Bragelonne (et Milady), et je viens de découvrir votre blog, Justine. Ca vous intéresse que je réponde à quelques points que vous soulevez ?
Cordialement,
Stéphane